Le campus de Rouen élargit ses formations en créant deux Masters of Science

Le campus de Rouen de LaSalle Beauvais – Esitpa vient de s’enrichir de deux nouveaux Masters dans les domaines de l’agriculture urbaine et du Big Data. Ces formations tout juste accréditées par la CGE devraient accueillir les étudiants qui souhaitent poursuivre leur formation après un Master 1 (bac+ 4) ou une Licence 3 (bac +3).

 « Ces deux formations marquent encore plus l’ouverture de notre école sur la société de demain. Plusieurs entreprises et institutions ont déjà manifesté un intérêt pour ce développement aussi bien en Data Management qu’en Agriculture urbaine. C’est déjà un bon résultat de la mise en œuvre de ces deux Masters of Science, qui est  le fruit d’un travail mené d’arrache-pied par nos équipes d’enseignant-chercheurs », se félicite Saïd Koutani, Directeur des études et des formations de LaSalle Beauvais – Esitpa. « Ces nouveaux cursus, qui viennent élargir l’offre de formation Agronomie-Agroindustrie,  inscriront aux diplômés des compétences pointues, dans des domaines en pleine évolution ».

L’agriculture urbaine développe les villes intelligentes

Au regard des perspectives de densification des villes, il devient primordial d’aborder l’aménagement du territoire urbain avec une vision transversale du développement durable.  De ce fait, le Master sur l’agriculture urbaine et villes vertes – AU2V – entend former de jeunes cadres autour des métiers de l’agriculture urbaine. Cette thématique qui s’inscrit plus largement dans le cadre de la transition vers des villes intelligentes, développera des compétences pour des enjeux multiples comme l’efficacité énergétique, la relocalisation des chaines alimentaires ou l’innovation autour de matériaux de construction.

Plus-infos d’infos

La maîtrise du BIG DATA, clé de l’agriculture de demain

Autre thématique, le Master Agricultural Data Management & Decision Models, A2(DM), a pour objectif de former des data scientists pour l’agriculture. En effet,  on estime qu’à l’horizon 2020, au minimum mille milliards d’objets seront connectés et tous les services seront impactés. Les données massives révolutionneront l’entreprise que ce soit dans le management, la gestion, la recherche & développement, le marketing. Ce Master, à l’interface de la Haute Technologie et l’agriculture/agroalimentaire, va permettre le traitement et l’analyse dynamiques de données massives récupérées par les objets connectés tels que drones, satellites, tablettes, téléphones afin d’apporter une aide à la décision, accessible à tous les acteurs de la filière.

Ouverture en septembre 2017.

Plus-infos  d’infos